• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Oncle Kaï Oncle Kaï 1er août 2012 23:39

Rien, absolument rien ne justifie les brutalités policières sous quelque forme que ce soit, pour autant on peut légitimement se poser quelques questions sur cette affaire :
La première est quelle est la fréquence de ce genre de faits divers (car c’en est un), qu’en l’occurrence certains ont monté en épingle pour insinuer une « talibanisation » de l’Algérie ? En gros une, deux ou trois fois par Ramadan, guère plus sauf erreur de ma part !
C’est bien évidemment encore trop, mais il n’est dès lors plus possible de parler de répression institutionnelle des non-jeuneurs.
Deuxièmement connait-on la version antagoniste à celle de la victime (qui dans le récit de son agression, a admis ne pas avoir été molesté au commisariat, contrairement à un récit précédent) ? En outre, les faits se sont déroulés en Kabylie, où la fronde contre les autorités est dit-on un usage bien établi (au bon souvenir de Brassens smiley), il n’est pas totalement exclu que le prétexte du non-jeûne dissimule autre chose...
Troisièmement, quelle intention y a t-il derrière cet unique fait divers matraqué (c’est le cas de le dire) par certains médias, et pas forcément les plus irréprochables ?
Enfin, concernant la justice, comme le système administratif algérien en général, elle est pour l’essentiel basée sur... le modèle français ! Voilà qui donne à réfléchir...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès