• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


dixneuf 30 juillet 2012 19:57

Cela a commencé avec Louvois et le ravage du Palatinat qui nous a valu des haines tenaces, puis par Napoléon qui a favorisé la fusion des petits états allemands et enfin Napoléon le petit qui s’est laissé distancé par la Prusse et s’est lancé dans une guerre sans y être préparé. Les saignée qui se sont succédées ont provoquées notre lente dégringolade, et maintenant nous en sommes à importer en nombre des émigrés inassimilables. smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès