• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Oncle Kaï Oncle Kaï 2 août 2012 01:20

Les frères musulmans (pas que d’Égypte d’ailleurs), dans leur forme contemporaine, sont d’une certaine façon l’alter-égo « oriental » des trotskystes : leur projet politique, de type « internationaliste », repose essentiellement sur l’instrumentalisation intellectualisée (au besoin par la violence) des masses prolétaires (voire d’une partie de la classe moyenne) des pays musulmans par une propagande clandestine bien rodée (prosélytisme, ou Dawa) et un embrigadement phallocrate, programme qui passe inévitablement par la liquidation des souverainetés nationales au profit d’un agglomérat supranational (la oumma) articulé autour d’un dogme totalitaire, la charia.
Quant à leur « universalisme », à l’instar de celui d’un Jules Ferry, il implique que le « bien » consiste à exporter ses valeurs chez les autres, vivants naturellement dans l’ignorance (Jahiliya), fut-ce par les bombes.
A priori, les « frérots » seraient moins radicaux que les wahabo-salafistes, mais il serait tout de même souhaitable de se rappeler que l’islamisme algérien par exemple trouve ses racines idéologiques en Egypte...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès