• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Hermes Hermes 3 août 2012 10:56

Bonjour Olivier, c’est l’argument qui tue effectivement. Iter Brassant des millions intéresse les financiers et les politiciens : il y a toujours moyen d’en retirer profit en attendant que ça marche.

En admettant que la fusion froide soit possible, ce serait une catastrophe pour la fnance et les rois du pétrole.

Par contre pour le gaz de schiste, il ne vaudrait mieux pas le défendre : c’est réellement dangereux pour l’environnement et de nobreuses zone seraient sinistrées. Son exploitation ne s’inscrirait pas d etoute façon dans une logique de libération des individus de l’emprise des multinationales du pétrole, bien au contraire.

 Il existe d’autres technologies comme la pile à combustible bloombox pour ne citer qu’elle qui bien que parfaitement opérationnelle ne pénètre absolument pas le marché Européen. Et là vos arguments me semblent être complètement applicables.

Cdt.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès