• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Leo Le Sage 23 août 2012 09:23

@AUTEUR/Benoît RIVILLON
Vous dites : "Car on ne réunit pas 25 000 habitants sur quelques hectaressans penser aux conséquences. Surtout lorsque les maladies professionnelles y côtoient un jour la maladie du chômeur de très longue durée, la maladie tout court."
Dans les années 50 ils ne le savaient sans doute pas, mais dans les années 60 ils savaient normalement.

Vous dites : « Elle mériterait une Légion d’honneur pour ça. »
Je ne connais pas votre mère mais à vu de nez elle le mérite largement par rapport à certains cr...
Enfin je me tais...

Vous dites : « Car les premières choses qui sont absorbées dans ces forêts de béton, c’est la culture, et le lien social »
Tout à fait...

Vous dites : "Ces mouvements d’auto-destruction résonnent comme une velléité de suicide d’une génération d’oubliés qui arrive au bout d’un cycle"
Je vois çà comme çà...

Vous dites : « Dans le mot »maladie« , il y a bien caché le »mal à dire« . »
Excellent...

Mon avis
Respect.
Votre article est comme il faut. A la limite la partie "on veut vous niquer" pourrait être exagéré parce que c’est un peu plus compliqué que çà.

L’exemple type du suicide c’est lorsque les jeunes tirent sur la police.
(Rien à ajouter.)

Comme plusieurs personnes sur Agoravox, j’insiste sur la nécéssité de bien éduquer !
Votre reflexion devrait incicter à y rélféchir sérieusement.

Je m’excuse de vous demander çà :
Vous essayez de parler à vos anciens amis de tenter de trouver petit à petit des solutions ?
Vous savez genre manifestations...

 
Cordialement

Leo Le Sage
(Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès