• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Manu Manu 24 août 2012 11:13

Même s’il ne peut être rendu totalement responsable de la situation actuelle, il est certain que l’urbanisme a une grande part de responsabilité.

D’ailleurs Amiens est un très bon exemple pour le comprendre, car, pour ceux qui connaissent la ville, à l’exclusion notable des quartiers nord, la plupart de la ville est constituée d’« amiénoises », maisons typiques de la ville. Mais qu’est-ce donc ? En fait, c’est quasiment la même chose qu’une barre d’immeuble, à la différence près qu’au lieu d’empiler les habitats verticalement, ils sont répartis horizontalement. Ces maisons typiques d’avant-guerre s’alignent sur des kilomètres, et sont quasiment (à quelques variations près) identiques : passer de l’une à l’autre ne vous dépaysera pas. Un dernier point capital : la plupart des aménoises disposent d’un (certe petit) jardin.

Et alors ? Et bien comme toujours, il s’est agi de faire des économies (et non de faire vite) : qui dit barre d’immeuble dit : moins de voirie, tournée de courrier plus rapide, etc. On ne m’ôtera pas de la tête qu’il était possible de construire en 1950 des maisons de type « amiénoise » en des temps records. Mais comme toujours, il a fallu faire surtout pas cher !

Des économies de bouts de chandelles que l’on risque de payer encore longtemps.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès