• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


La Taverne des poètes (---.---.156.30) 8 août 2006 21:04

Cher Sylvain, nous sommes donc d’accord sur le fait qu’une démocratie directe avec mandat impératif n’est pas souhaitable." (voir mon article)

Quant aux partis, s’ils ont reçu la consécration constitutionnelle en 1958, ils ne sauraient interdire aux citoyens de s’exprimer hors de leurs cercles. Enfin, si par majorité de blocage, vous faites allusion à ma proposition d’un droit de veto par le peuple, regardez bien les choses comme elles sont aujourd’hui : les blocages sont la plaie de notre démocratie : je citerai à titre d’exemples le vote bloqué, les amendements en rafales (l’Opposition en déposera 90 000 à la rentrée sur un seul projet de loi), les manifestations de masse dans les rues avec violences. Ces blocages sont lourds de conséquences négatives et durables. Un veto serait plus sain, plus clair et obligerait le gouvernement à revoir sa copie. Il serait l’expression démocratique du refus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès