• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 27 septembre 2012 14:06

C’est assez simple, quand on a pas de principes, on dit un peu n’importe quoi et à la fin cela vous explose à la figure. Dernier exemple en date : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120927.OBS3811/valls-inaugure-la-grande-mosquee-de-strasbourg.html
Ainsi, Valls vient de « stigmatiser les islamistes étrangers » au bénéfices des « islamistes de souche ». Il est clair en effet qu’on ne peut expulser un français sous prétexte qu’il est islamiste. On ne peut s’empêcher d’être très frappé par cette « préférence nationale ».

La gauche est parfaitement indifférente à l’islam auquel dans l’ensemble elle ne connait rien, moins par inculture que par indifférence aux pauvres, et laïcité obsidionale. Détenant à peu prêt toutes les magistratures intellectuelles parce qu’elles sont toutes plus ou moins financées sur fond public, elle se livre depuis 30 ans à des assaut de discours abscons et contradictoires sur ces questions.
La polémique sur le voile a commencé entre profs. de gauche. Lutte entre laïques traditionalistes intégristes hérissés par le voile, et « laïques révolutionnaires », y voyant une façon de faire sauter le système en l’enferrant dans ses contradictions. Le fond de la question étaient essentiellement un rapport de force entre différentes gauches.
Là ou l’école catho en pratiquant le begnign neglect, a résolu la question à peut prêt sans heurt, eux ont réussi à en faire un enjeu pour tous le pays ( on parle de 200 cas sur 10 ans) et surtout un enjeu identitaire pour des gens d’origine musulmane dont certains en viennent à se dire que si on leur cherche des poux dans la tête pour ce genre de bêtises, alors oui, ils vont se voiler. Pour le principe.
Dans cette instrumentalisation de l’Islam, celui ci a peu d’importance. Pour un jour, contre le lendemain, la ligne générale dominante à gauche n’a cure des musulmans sauf si ils votent bien en échange de subventions et de l’islam en tout état de cause.Du reste, en célébrant la richesse de la multiculturalité contre le moisit du petit blanc, ils n’ont pas peu contribué à des réactions de rejets. Mais tous cela est conjoncturel. La gauche n’a qu’un seule élément de définition stable et permanent, c’est son hostilité de fond primordiale a toute forme d’autre religion, parce qu’elle st elle même une religion. Sur longue période, elle ne peut pas ne pas être fondamentalement et profondément hostile à l’Islam. Avant, caché dans les caves des banlieue, il n’existait pas pour elle puisqu’elle n’y était pas. Il avait donc un droit à l’existence. SI il en sort, il va le sentir passer...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès