• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


emmanuel muller emmanuel muller 1er octobre 2012 19:38

« C’est dommage que les psychanalyses, sauf les Jungiens notamment, ne s’intéressent pas plus au symbolisme ... »

Piège tendu à l’auteur, un peut fourbe mais plein de sens, et je veux expliquer pourquoi en toute lettres :

Les freudiens
pensent qu’il existe une seule vérité, et, a l’image de monsieur l’auteur il se la bataillent entre eux, même ceux, et peut être surtout ceux, qui luttent contre papa-freud.
D’où le piège tendu.

Les jungiens pensent que LA vérité c’est vrais dedans, il pensent que c’est vrais pour chacun, que ce que tu monsieur est sa vérité vrai, mais comme dans le principe de laïcité elle n’a pas a être imposer a l’ensemble des autres qui ont la leur.

[ Plus d’info sur ce sujet dans « la réalité de la réalité » de Watzlawick qu’on trouve aussi ailleurs qu’ici ]

Ici, ormis la première ligne, on peut lire avec ce regard la une confusion, une non distinction entre ce qui est vrai pour l’auteur et ce qui est absolument vrais ... pour l’auteur de toute façon.
Peut-on sortir de l’énoncer de son vrai comme vrai ? Peut-on sortir ce ce mode de présentation ?

Selon moi, et a la décharge de l’auteur, le langage est fait pour rendre la chose impossible, et la poésie ou l’art _ y compris divinatoire _ pour dépasser cette limite.
L’astrologie c’est comme le yi jing, c’est pas THE vérité, c’est juste un support externe, une TAZ qui sert d’anditode a cette fermeture de l’esprit des mots.
Mais déjà j’ai pas dis « jaques a dis », j’ai pas précisé c’est le monde selon mes yeux ...

Est-ce blâmable ?
Il semble que oui selon Castel ...
A toujours rappeler selon moi, infatigablement pour calmer le fou que nous somme tous dès que nous croyons dire le vrai.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès