• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lulupipistrelle 2 octobre 2012 00:17

@ L’auteur et morice : la société autrichienne n’était absolument pas puritaine... 

Dans cet empire multiculturel, multilingue... avec une monarchie catholique... le désir et la sexualité n’avaient rien de tabou...sauf peut-être dans le milieu de Freud...

Il y avait le plaisir du fruit défendu, et une certaine tolérance , sinon une permissivité.

Le puritanisme est protestant... ou juif.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès