• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Aldous Aldous 19 octobre 2012 10:05

La question n’est pas de savoir combien de CO² est rejeté dans l’atmosphère, mais de savoir quel est son cycle .

Le CO² provenant de ressources fossiles augmente la quantité de CO² dans l’atmosphère alors que le CO² provenant de la combustion, par exemple de bois, peut être équilibré en étant absorbé par autant d’arbres nouvellement plantés.

Cet article est biaisé et fait comme si

1) il n’y avait pas un problème insoluble pour éliminer les déchets nucléaires.
2) un problème insoluble pour se débarrasser des centrales vieillissantes
3) un risque environnemental majeur spécifique à la technologie nucléaire
4) l’uranium poussait sur les arbres.

Le nucléaire est condamné pour la même raison que le pétrole : ce n’est pas un cycle.

On extrait de l’Uranium et du Plutonium des entrailles de la terre et on l’introduit dans notre environnement. Sauf que c’est encore pire que le CO² car le CO², la nature sait qui en faire : des plantes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès