• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Y.P Yvan 29 octobre 2012 15:00
Certes, les médias ne leur donnent pas la parole, et le plus souvent, c’est pour les ridiculiser, ou ridiculiser le débat politique en tous cas, avec des questions sur la couleur de cheveux de tel député, ou les propos de tel ministre... et surtout, 30 secondes pour répondre aux questions qui peuvent (parfois) être intéressantes ! 
Reprocher cette chape médiatique à ceux qui en sont les premières « victimes », c’est pas malin je pense... même si je comprends que certains aimeraient plus de virulence (ce qui ne plairait pas forcément à la majorité des gens, souvent modérés, même au sein du FdG). 
On notera tout de même ces propos de début de semaine : 
 
« Le nombrilisme de ces dirigeants 
soi-disant de gauche [...] » 
« Il n’y a plus de projet social-démocrate, le PS est un astre mort [...] » 
=> http://touspolitiques.franceinter.fr/emissions/jean-luc-melenchon 
 
Au sujet de l’Ayraultport sinon : 
=> http://www.lepartidegauche.fr/actualites/actualite/aeroport-notre-dame-des-landes-le-parti-gauche-soutient-les-nouvelles-initiatives-resistance-17597 
 
Ou même au niveau européen, le combat est partout : 
=> http://www.eurocitoyenne.fr/content/le-parlement-europeen-adopte-le-rapport-de-suivi-du-programme-de-detentions-et-de-vols-secre 
 
Aussi, vous écrivez : « A hésiter et à tergiverser, les deux partis risquent de perdre toute crédibilité et de passer à côté de l’histoire. » 
Mais je ne pense pas que le FdG perde en crédibilité, simplkement car il ne rentre pas dans le jeu des journaleux et autres éditocrates de la pensée unique qui utilisent le mot « opposition » pour assimiler le FdG au FN (pour varier les plaisirs surement, puisque « populiste » ça ne marchait plus). 
 
Le FdG est bien actif, partout, mais sur place, et pas dans les médias (qui préfèrent généralement les ignorer). Alors pour voir cela, il faut sortir un peu, car Internet et la TV ne sont pas toujours les meilleurs moyens de juger d’un combat politique et des forces qui s’exercent sur le terrain. Mais entre l’Audit citoyen de la dette « publique », le retour en régie publique de l’eau, les luttes syndicales (Fralib, Sodimédical, PSA, et j’en passe)... on ne peut pas vraiment dire que le PG (ou le FdG) soit inutile, fébrile, hésitant ou timide. C’est juste que les commentateurs de l’actualité (souvent payés trop cher pour ce qu’ils font) préfèrent relayer la propagande du Medef ou de l’Afep plutôt que de montrer les plus modestes se battre pour leur avenir et celui de leurs enfants. 
 
 
Amicalement. 

Yvan

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès