• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


clostra 25 octobre 2012 16:10

Quelque part dans votre article, vous parlez des ordinateurs quantiques (ai-je rêvé ?)dont la capacité est incalculable en ce que les « gap » peuvent prendre toutes les valeurs de 0 à 1(pour illustrer ça je prenais l’exemple des variateurs de lumière : 1 = allumé 0 = éteint, deux état exclusifs l’un de l’autre pour respecter la théorie de l’information et entre les deux une infinité d’états).

Le plus bel exemple est - il me semble - moins les canaux ioniques que leur système d’écluse associé dénommés récepteurs et leur ensemble de protéine(s) et autres cofacteurs et facteurs ajoutés lors de la maturation pour donner une structure tertiaire voire quaternaire à la protéine, c’est cette structure élaborée et « plastique » qui va permettre de se refiler de l’un à l’autre qui un électron qui un proton qui tout ce qu’on veut pourvu que ç’ait été dans la soupe primitive. (NB à lire des articles hallucinants sur les nitrates)

Il est à noter que lorsqu’on étudie ces systèmes, pour pouvoir en rendre compte de façon intelligible, on se met dans des conditions antiphysiologiques, jusqu’à faire circuler dans un sens comme dans l’autre, ouvrir tout grand l’écluse et la fermer complètement. Ce qui n’existe pas dans la nature ou du moins, dans la vie.

Après, on dit : ça y est, je le connais, je sais comment « ça » marche et « on » fait un médicament...

Je ne suis pas sure d’avoir fait avancer le schmilblic.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès