• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Nangala 26 octobre 2012 14:30

Ben oui quoi, en voilà un travail d’avenir ! Sus à la crise ! 


Mesdemoiselles, vendez votre virginité aux plus offrants ! Dans une société prostitutionnelle, il n’y a pas de petit talent...

Et puis tout est dans l’ordre des choses et les moutons bien gardés : les filles vendent leur virginité (réelle ou refaite), à des hommes riches et libidineux qui achètent un moment de plaisir. En bref, tant que la femme n’a pas l’ambition de devenir chirurgien ou énarque, et cela sans vendre la fleur de ses atours, alors chaque chose est bien rangée à sa place et Homme Libre est content.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès