• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Romain Desbois 4 novembre 2012 10:18

Même si la métaphore est très crédible, je crois que l’on fait du biomorphisme.

Par contre , je crois que l’informatique et internet est en train de changer notre cerveau. Car nous ne faisons plus fonctionner les mêmes zones. Par exemple notre mémoire ne s’encombre plus de tas de choses qu’internet nous livre à la demande.

C’est le propre de la machine de nous seconder. Déjà le savoir faire manuel ne se transmet plus, l’on ne sait plus compter de tête déjà pour beaucoup d’entre nous. L’écriture manuscrite va rejoindre l’art de la calligraphie. Qui se souvient des machines à écrire, ces objets magnifiques.

La photographie, l’écrit, nous vivons une révolution extraordinaire ! Peut-être la plus importante de l’histoire de l’humanité.

Les aveugles verront, les paraplégiques remarcheront. Ce n’est plus de la science-fiction 2000 ans plus tard.

Certes il y a des côtés plus inquiétant à ces changements.
Celui qui me préoccupe le plus, c’est la conservation des choses. La dématérialisation fait déjà des dégâts (j’évoquais la photographie par exemple).
Si nous n’arrivons pas à pérenniser nos archives, nos œuvres d’art, nous allons aller vers une société sans mémoire , sans souvenir ; vers une société de l’instantané.

L’expérience d’Agoravox démontre bien le rythme que cela impose, un article ne vit que 24 h (et encore ça dépend du jour et de l’heure où il parait).

A ce propos on gagnerait beaucoup de temps si l’on pouvait marqué les commentaires comme lus (le nombre de fois que je relis et rerelis les commentaires lorsque je veux savoir si il y en a des nouveaux à lire !!!!!)

Nous voyons aussi que le net peut-être aussi le lieu d’abus de pouvoir (la liberté n’existe pas , seule existe la longueur de la chaine).
Preuve que le net est aussi le reflet de la société et surtout que l’on n’est pas près pour l’anarchie (qui suppose que l’on est capable de s’auto-gérer, que la peur du gendarme n’est plus nécéssaire).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès