• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


volt volt 21 novembre 2012 14:46

ne vous fatiguez pas, 

c’est vieux comme le monde, 
cela vient bien avant même(!) le projet de paix perpétuelle de Kant.
c’est dire...

L’état moderne d’Israël n’a pas grand chose à voir avec sa définition première
et brancher des fusils mitrailleurs sur le feu de la torah 
ne peut aboutir qu’à des paradoxes.

Ainsi, les « israëliens » se disent actuellement très heureux de leur « dôme de fer » anti-missile, mais aucun d’entre eux ne se souvient que la torah 
se clôt pourtant sur cette menace de moïse 
que leur ciel devienne... un ciel de métal (deut 28.23), 
mais les pires sourds nous entendent...

bref, 
revenons à nos moutons, 
l’avantage avec le pater moïse, 
c’est qu’il est très clair, 
presqu’autant que dieu est lumière, 
et cela se traduit par le fait que la première énonciation historique connue et répertoriée du nom « Israël » dans l’histoire, en Genèse 35 précisément, vient (c’est très pratique finalement) avec la définition immédiate de la chose, 
comme un programme :

le verset dit :
« Tu t’appelleras Israël, 
tu seras une nation 
ET...
UNE ASSEMBLEE DE NATIONS » 
(goy waqahal goyyim)

Il ne s’agit rien moins 
dans cet énoncé fondateur 
que du programme même de l’ONU !

voilà pourquoi l’Etat moderne actuel 
dit d’Israël 
ne peut se positionner que comme le négatif exact en quelque sorte 
de l’ONU du 20ème siècle, 
ce dont votre listing exhaustif tire le juste constat.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès