• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 1er décembre 2012 03:48

@ l’auteur

Autant je suis porté à dire que j’ai bien aimé votre présent article parce qu’il met en avant la question du pardon même si c’est de manière maladroite (vu que le pardon est certes nécessaire mais malheureusement pas suffisant)
autant je dois dire que la volée de bois vert que contient le commentaire de philouer n’est pas ... volée.
Elle est méritée et elle traduit bien je crois l’impossibilité de ménager la chèvre et le choux lorsqu’on se trouve au beau milieu de l’abomination.
Comme le dit philouer, il faut revenir aux origines, ce qui veut dire comprendre le « big picture » du projet sioniste.
Avec la question du pardon, essentielle j’y insiste (j’ai écrit là-dessus), vous faites dans les « bons sentiments » mais cela n’offre aucune issue car il manque l’autre essentiel : la vérité.
En Afrique du Sud ils ont inventé les commissions Vérité et Réconciliation.
Notez bien que la vérité vient en premier.
Le pardon et la réconciliation ne peuvent que lui succéder.
Pour répondre à votre question : que faire ? je dirais : il nous faut la vérité.
Il nous faut un accord sur ce qui se passe avec le projet sioniste en Israël, donc avec le peuple juif depuis 2500 ans.
Quelle chance d’avoir un accord sur « La controverse de Sion » (Douglas Reed) avant le grand boum ? Aucune
Regardez les zélotes sionistes que vous avez sur ce fil, vous les pensez capables d’investiguer l’histoire honnêtement ? Pour eux l’action prime car... ils sont en guerre, ils ne cessent de le dire.
Rien de tout cela ne s’arrêtera avant qu’il ne soit trop tard.
Apocalypse now !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès