• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jonas 29 novembre 2012 11:59

@ A l’auteur de l’article.

Comme beaucoup, vous parlez de droits internationaux mais jamais des devoirs qui vont avec. Quels sont les devoirs de Mahmoud Abbas concernant Gaza vis - vis d’Israël ?

 Mahmoud Abbas n’a même pas besoin de se déplacer à New York ( ce qui entre parenthèse , il ne peut pas faire à Gaza, cela j’espère ne vous a pas échappé ) pour obtenir l’assentiment de l’Assemblée générale. C’est un vote automatique bien connu. 85% des discussions chaque année à l’ONU concernent la Palestine et rien, pour les autres , sauf l’aide humanitaire, Quid du Soudan, avec le Darfour , Yémen, Zimbabwe, Somalie, République démocratique du Congo et les autres conflits africains , le problème kurde,( 34 millions de personnes réparties sur quatre Etats arabo-musulmans , qui demandent leur autonomie comme les palestiniens) l’occupation de Chypre nord par la Turquie, la situation des kurdes dans ce pays musulman avec + de 45 000 morts* l’autre occupation du Sahara occidental, la situation des Rohingyas ces musulmans asiatiques persécutés depuis des décennies par la junte birmane, la situation des musulmans du Caucase, celle de Bahreïn etc. or ces sujets ne sont jamais abordés par l’Assemblée générale à cause du blocage des pays arabo-musulmans et leurs alliés.

Je rappelle que la contribution à l’ONU ( 193 pays ) repose sur les pays Occidentaux et le Japon. Le plus gros contributeur arabo-musulman est l’Arabie saoudite avec - de 3% et la Chine , 3,5% quant à l’Inde moins de 2, 5 %.

Vous n’êtes pas sans savoir que les 57 pays arabo-musulmans et ceux que l’on appelle non-alignés ( mais alignés sur les arabo-musulmans ) forment 120 pays soit + de 62% de l’Assemblée. Par vidéo-conférence, Abbas aurait obtenu la même approbation, donc rien de nouveau sous le ciel.

Pardonnez moi de le dire cela ressemble au folklore arabe bien connu. La reconnaissance de la Palestine comme Etat « observateur » est certes une victoire diplomatique pour Mahmoud Abbas , mais sur le seul territoire de la Cisjordanie puisque Gaza ne reconnaît pas l’autorité de l’OLP. Par ailleurs ce n’est pas les pays qui ont voté pour la Palestine comme Etat « observateur » qui imposeront à Israël, les frontières de demain, l’approvisionnement en eau et en électricité , l’espace aérien sans parler des réseaux routiers etc. qui restent entre les d’Israël.
La monnaie dont ils se servent les Palestiniens aussi bien à Gaza qu’en Cisjordanie est le Shekel israélien.

Le seul moyen de régler le conflit est la négociation directe et rien d’autres.

En réalité les israéliens n’ont rien à craindre de cela. Les pays occidentaux qui ont voté pour la Palestine veulent équilibrer leur position vis-à- vis de la « rue arabe ». On ne peut pas être contre le dictateur syrien( avec + de 45000 morts , en arabe , le nombre de morts fait par un autre pays arabe ou musulman ne peut être considéré comme génocide** ) et laissé Mahmoud Abbas à l’écart d’autant que le Hamas a occupé la scène médiatique.

Comme le rappeler avec juste raison la chaîne de télévision al- ’Arabiya«  »avec 1500 sorties l’aviation israélienne a tués 163 palestiniens alors que dans la même période le bon arabo-musulman et dictateur syrien au nom d’Allah et du prophète, lui a tué 817 personnes « soit cinq fois plus.
Pour la » rue arabe" c’est israël qui commet un génocide.

* en 25 ans le conflit turco : kurdes a fait + de 45 000 morts 
En dix ans la guerre civile algérienne à fait %+ de 200 000 morts 
En 15 ans la guerre civile libanaise a fait + de 150 000 morts
En 20 la guerre entre Soudan sud et nord a fait 2 millions de morts et 300 000 récemment au Darfour
En quelques semaines , le dictateur Hafez al-Assad en 1982 avait tué à Hama + de 30 000 personnes.
Le roi de Jordanie Hussein descendant du prophète a massacré en 1970 ( septembre noir) + de 25 000 palestiniens.
En 30 ans Saddam Hussein à tué + de 600 000 de ses compatriotes+ le million lors de la guerre contre l’Iran. 
Je pourrai, continuer, sur les morts au Yémen nord et sud avec l’implication de l’Egypte et de l’Arabie saoudite , Somalie, entre le Maroc et l’Algérie. Le massacre de plus de 900 000 Indonésiens par Suharto dans les années 1960 etc.
 Un bon historien arabo-musulman honnête et indépendant devrait un jour traiter ce ce sujet . 

Maintenant concernant le conflit israélo/palestinien. L’organisation des droits de l’homme dans les territoires occupés Betselem avait dressé un rapport de ses activités et un bilan de la situation dans les territoires, à l’occasion de son vingtième année de sa création.

Elle avait annoncé avec regrets au cours des vingt ( 20) dernières années que le conflit israélo/palestinien avait fait 8 900 morts dont 7 398 côté palestinien et 1 483 chez les israéliens. Rapport fait en fin de l’année 2009 que tout le monde peut retrouver sur le site Betsem en anglais. Alors 8900 : 20= 445 morts par an c’est l’équivalent des morts chez Bachar al Assad en deux jours sans parler des attentats et autres joyeusetés du même genre dans les pays arabo.-musulmans en un mois.

ElBaradei disait que tant que 50% des pays arabes soient analphabètes , il est très difficile de les faire bouger. D’où les mensonges grossiers , les boucs émissaires et les complots que dispensent les pouvoirs politiques et religieux pour se maintenir au pouvoir.

Les médias sont muselés , les opposants jetés en prison sous différents prétextes et les intellectuels gardent le silence ou fuient leur pays. D’ou la schizophrénie arabe. Je pense qu’il faut beaucoup de psychanalystes pour ausculter le monde arabe. Mais est-ce que cela est possible dans ses pays où la religion rythme la vie quotidienne ?






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès