• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


teddy-bear teddy-bear 30 novembre 2012 16:18

A tous* Voilà un pays quasiment artificiel pour des raisons géo-politiques, sous perfusion économique et militaire des Etats Unis, un pays à la légitimité aléatoire, crée d’une décision unilatérale. Un pays qui est né dans des frontières inexistantes qui n’a perduré que par la force, le terrorisme,les massacres et aujourd’hui la colonisation et des raids meurtriers à répétition sur Gaza. Le fait d’une armée qui transforme les succès militaires en défaites politiques et qui génère ainsi de nouveaux ennemis. Une armée qui envoie ses pilotes tirer sur des objectifs militaires des missiles, certes sophistiqués, mais dont on sait par avance que les dégats collatéraux feront des victimes civiles ; morts et blessés par centaines et qui accuse de terrorisme un poseur de bombe dans un autobus israélien. !

Et il se trouve encore sur les forums comme ici sur d’autres articles, une poignée de gugus qui voudraient contrarier ceux qui dénonce cette situation, nous ressortant toutes les vieilles lunes, mythes et même les références à une Bible qu’ils considèrent comme un plan cadastral. Et à travers chacune de leurs phrases nous parlent que du Hamas, de sa fameuse Charte, ce chiffon de papier et tract électoral désuet et caduc que la terre entière condamne, jusqu’ici sur Agoravox. Ces auteurs ont beau étaler les dates, les lieux les exactions, les résolutions de l’ONU toutes ignorées, l’acharnement de la politique expansionniste israélienne qui ne peut plus échapper à une ségrégation, rien n’y fait. Mauvaise foi, mensonges, trouilles ou plutôt auto-persuasion, que sais-je encore.

En parlant de l’ONU que celle-ci admette par un vasistas la Palestine comme membre observateur en son seing « entité » qui siégera au côté du Vatican - quel symbole- fait hurler Nétanayou et son tuteur à l’unilatéralisme, alors que son propre pays en bafouant la Résolution 181 est né comme çà, (1) est d’une vergogne incroyable. Fustigeant les pays qui ont voté pour cette reconnaissance, alors qu’en 1948 il se félicite que cette même assemblée à reconnu son pays, dans de troubles circonstances il est vrai.

Il existe pour moi une solution, c’est de revenir au plan de partage de 1947 et avant que l’Etat juif d’Israël ne s’autoproclame en l’acceptant, seul, une résolution 181 bis. Tel Aviv ne pourrait se désavouer, quoique, et la Palestine acculée à se contenter aujourd’hui d’un territoire rabougri et clairsemé y gagnerait, renonçant à son désir légitime, lui, de reconstituer son territoire historique contemporain.

Pour ma part je souhaite laisser les pro et sionistes de tous poils devant entêtement et leur illogisme et contradiction leur accusation de trucages de photos d’enfants morts palestiniens prises par un téléphone portable..On les mettrait la tête dans leurs cercueils qu’ils diraient encore que c’est du pipeau. Enfin pour terminer, on sait maintenant que tous les pays du monde qui ne sont pas d’anciens ou actuels colonisateurs, lesquels ne sont que 9 .

HAMAS

Selon Khaled Machaal, le dirigeant du Hamas, en arabe, il est écrit : « Pour mettre un terme à l’occupation israélienne de la Palestine. Nous ne voulons pas nous débarrasser de l’autre, nous souhaitons seulement obtenir nos droits  » Fin décembre 2008, quelques jours avant le raid meurtrier sur Gaza, il affirmait « Nous avons une position de réserve par rapport à la reconnaissance d’Israël....malgré cela, la direction israélienne refuse l’initiative de paix arabe, elle la découpe en parties [...] elle multiplie les manœuvres.  » Début 2006, le Hamas confirmait étudier une charte réformée et proposait une « trêve de très longue durée » (non définie), en échange d’un retrait des territoires palestiniens occupés après 1967 ». (Il n’était même plus question de la Palestine sous mandat). Dans le journal russe Nezavisimaya Gazeta du 13 février 2006, le même Machaal dit que « si Israël reconnaît nos droits et s’engage à se retirer de tous les territoires occupés, le Hamas, et avec lui l’ensemble du peuple palestinien, décideront de mettre un terme à la résistance armée  ».

Ce qui ne nous empêche de se méfier de ces déclarations, mais pourquoi pas y croire, autant que les bonnes intentions affichées par Israël. Et de dénoncer cette idéologie islamiste radicale, la Palestine mérite autre chose, cette organisation pour qui le terrorisme et le meurtre de civils est une arme, ce qui est innommable.

P.S On trouve ici aussi de belles âneries sionistes, les marroniers du WEB !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès