• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


oncle archibald 5 décembre 2012 09:45

Il y a cinquante ans un médecin c’était quelqu’un qui se dévouait pour soigner ses semblables, qui ne faisait pas payer celui qui ne pouvait pas payer, et qui allait même quémander des médocs gratuits aux laboratoires pour les leur donner. Il ne se souciait pas d’argent car sa rémunération lui permettait un bon train de vie et cela lui paraissait tout à fait suffisant ...


Maintenant un médecin ressemble souvent à un tiroir caisse, la première question qu’il pose à un nouveau patient c’est « quelle est votre mutuelle » et « je vous préviens qu’il y aura un dépassement d’honoraires pour cette opération ». Ca n’est pas simplement « bien vivre » qu’ils souhaitent mais entasser du pognon... 

Jean Marc B a raison : c’est avec notre pognon à tous qu’ils veulent faire fortune puisqu’ils sont arrivés à mettre en place un système ou ils dictent leur loi et ou la « complémentaire » devient incontournable simplement pour avoir accès à certains soins ... 

Il faudrait bien évidemment tout repenser dans notre système de santé, qui fit il y a longtemps l’admiration du monde entier .. Les plus grands noms de la médecine se trouvaient à l’hôpital public, pas dans les cliniques privées, et ils soignaient indifféremment un pdg ou un clodo sans gagner un centime de plus que la rémunération convenue avec la sécu ... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès