• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


alpha du centaure (---.---.1.1) 12 septembre 2006 17:52

Plutôt que d’imaginer un recyclage des matières premières, je considèrerais la problématique sur un registre plus « commercial ». A savoir, quand un produit vient à manquer, la demande s’accroît, les prix montent pour en illustrer le besoin croissant.

La montée des prix permet d’envisager des investissements plus lourds, des solutions plus audacieuses pour fournir le produit désiré (eau, électricité, pétrole, acier,...). On va donc forer plus profond, creuser des mines moins rentables, s’attaquer aux schistes bitumineux, redécouvrir le charbon, etc...

L’offre du produit, dont la ressource pouvait être estimée finie, voit son potentiel augmenter. Et sa valeur va se régulariser.

La croissance va, elle, augmenter car les moyens de production vont s’améliorer au fur et à mesure que les défis vont croître.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès