• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alison 10 décembre 2012 13:57

Un peu d`histoire....

Nous sommes à la fin du 19e siècle, le roi Othon gouverne sur la Grèce en monarque absolu ; ce qui n’est pas du goût du peuple qui veut que ce bavarois fraichement débarqué (qui n’est même pas orthodoxe !) soit encadré par une constitution. Le roi refuse, le peuple insiste. Et quand le peuple grec n’est pas content, vous le savez bien, il le fait savoir. Il se rend en masse devant le palais royal et scande : « Une constitution ! Une constitution ! Une constitution ! » ce qui, en version grecque donne (les hellénophones auront probablement deviné) : « Syntagma ! Syntagma ! Syntagma ! ».
Hier devant le Palais royal, aujourd’hui devant le Parlement, les Grecs manifestent pour leurs droits politiques ou sociaux depuis la naissance de cette place. Ils obtiendront finalement leur constitution le 3 septembre 1843 : Victoire ! Et après ? Othon Ier continue à gouverner de façon absolue avec son Premier ministre Ioánnis Koléttis malgré la constitution. Victoire en demi-teinte, donc et de mauvaise augure pour la tradition politique du pays.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès