• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 30 décembre 2012 23:28

Étymologiquement Noël n’est pas sans rapport avec la naissance.

Du latin natalis adj. « de naissance, relatif à la naissance », natalis dies et par substantivation natalis « jour de naissance » utilisé en latin ecclésistique pour désigner la Nativité du Christ. L’o de noël (en face de l’a. fr. nael, ital. natale, a. prov. nadal) est dû à une dissimilation des 2 a de natalis.

Si Naël est un prénom masculin arabe, Saint Brendan, un moine irlandais voyageur (né vers 484 - mort en 574 ou 578) parle d’ al Naël Deu la « fête de la nativité de Jésus-Christ ».

Si la date de naissance est le 25 ... de quel mois au juste ? ... la logique voudrait bien sûr que ce soit une date du calendrier juif.

Maria Valtorta est une « mystique » chrétienne qui transcrivit la vision complète des scènes de l’Évangile. Dans ses écrits, rassemblés sous le titre « L’Évangile tel qu’il m’a été révélé » on peut y lire que Jésus serait né le jour de la fête d’Hanoukka (fête de la Dédicace ou fête des lumières ) … tout un symbole !!!!

(Jésus parlant à Pierre dit :)

« Moi, je suis toujours une lampe allumée… et je voudrais que vous aussi le soyez. Je suis l’Encénie * Éternelle, Pierre. Sais-tu que je suis né justement le 25 du mois de Casleu ? »

Durant les huit jours que dure cette fête d’Hanoukka, à la tombée de la nuit, chaque famille allume une bougie supplémentaire sur le chandelier à huit branches pour commémorer le miracle de la Dédicace où une seule cruche d’huile aurait suffi à alimenter pendant huit jours le chandelier du Temple. La lampe doit être placée de préférence devant une fenêtre au vu de tous.

* Encénie(s) – n.f. du grec egkainia ou Kainos (nouveau). C’est la fête (Hanoukka ou Chanukkah) que les Juifs célèbrent le 25 du neuvième mois (Kislev ou Casleu, soit novembre/décembre du calendrier grégorien), en mémoire de la purification du Temple par Judas Macchabée, après qu’il eut été pillé et profané par Antiochus Épiphane. Cette restauration ou rénovation désignait non seulement celle que fit Judas Maccabée, mais l’Encénie s’applique aussi à la dédicace du Temple de Salomon et à celle que fit Zorobabel après le retour de captivité.

ça pourrait être sympa de fêter Noël en même temps que la fête d’ Hanoukka smiley ...
Le petit problème pas simple à résoudre serait de faire coïncider le calendrier grégorien avec le calendrier hébraïque ! ... Oups !

Le Noël chrétien est aussi d’une certaine manière une fête de la Lumière du Verbe Incarné .
L’islam n’est pas en reste d’ailleurs sur ce thème de la Lumière, aussi bien dans la tradition musulmane, on allume des lampes traditionnelles (fanous ou fawanis) à la fin du Ramadan … que dans le Coran. Dans la Sourate 24 An-Nûr (de la Lumière) Dieu est « comparé » à une petite lampe …

 « [35] Dieu est la lumière des Cieux et de la Terre, et le symbole de Sa lumière serait un foyer où se trouverait une lampe qui elle-même serait nichée dans un récipient de cristal ayant l’éclat d’un astre brillant qui tirerait sa luminosité d’un arbre béni, un olivier qui n’est ni de l’Orient ni de l’Occident et dont l’huile jetterait sa clarté presque d’elle-même, sans avoir été touchée par aucune étincelle, donnant ainsi lumière sur lumière. Dieu guide vers Sa lumière qui Il veut et propose des paraboles aux hommes, car Sa science n’a point de limite. [36] C’est cette lumière qui éclaire « les temples » que Dieu a permis d’élever afin que Son Nom y soit invoqué … »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès