• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


voxagora voxagora 8 janvier 2013 11:12
.
Beaucoup de ceux qui critiquent Gérard Depardieu ne font que le déshumaniser 
pour jouir de le réduire à son embonpoint, jouir de leur propre dégoût de la chair. 

Le sujet humain a beau être riche de toutes les possibilités du monde, 
il peut quand même être épinglé symboliquement dans un seul signifiant. 
C’est ce que Jacques Lacan a théorisé avec le trait unaire : un seul trait, et un signifiant 
tout seul est coupé de l’ensemble des autres. 

La coupure, pourtant symbolique, devient le sujet lui-même, identifié à ce seul signifiant :
vieux, juif, gros ......
Le sujet ayant ainsi disparu sous ce seul signifiant, l’épingleur n’a plus en face de lui le sujet humain, 
il en a fait un objet, déshumanisé : c’est le mécanisme de l’injure.
.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès