• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


tunisos 14 février 2013 14:40

...« .un des des leaders de l’opposition laïque... » Je sais bien que les tics de langage sont parfois plus forts que nous mais tout de même, on croirait entendre un journaliste plateau d’I télé ou de LCI avant un lancement de reportage sur les événements récents en Tunisie.
Ce pays va mal, je vous le concède, mais ce qui pourrait commercer à lui faire un peu de bien, c’est de ne pas plaquer sur lui des modèles extérieurs. La notion de laïcité, vous le savez sans doute, est au fond très franco-française. En Tunisie, il n’y a de fait pas d’église ou de clergé classique donc la séparation n’a pas vraiment lieu d’être et j’ajoute que l’enseignement de la religion se fait dans le public. Évidemment je suppose que l’idée est de définir feu Chokri Belaid comme n’appartenant pas à un parti religieux,je pense du coup qu’on peut soit lui adjoindre le qualificatif de séculier ( et encore) soit tout simplement donner le nom de son parti, le Mouvement des patriotes démocrates ou dire qu’il était de gauche.
Quant à parler de guerre civile, nous souhaitons tous que les tunisiens n’y succombent pas. Dans la tourmente économique actuelle et le fait que plusieurs secteurs soient en panne dont le très sensible tourisme sauf quelques noms du tourisme hôtelier http://www.yadis.com/ ou esthétique http://www.clinique-espoir-tunisie.com , il est urgent que les esprits s’apaisent et que la stabilité revienne. Celle-ci ne reviendra que si la constitution est enfin votée et que de nouvelles élections permettent de définir clairement l’orientation politique du pays.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès