• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pierre Régnier Pierre Régnier 14 février 2013 15:03


@ voxagora (qu’a priori je crois sincèrement indigné)

 

Avant d’aller plus loin je vous apporte quelques éléments qui vous permettront de prouver mon racisme (comme chez tout le monde dites-vous, mais caché chez moi), ma lâcheté, mon hypocrisie…

 

Après avoir tenté de convaincre, il y a maintenant plus de vingt ans, des croyants de mon entourage que c’était à eux d’exiger le rejet, par leur religion, de la conception criminogène de Dieu, j’ai essayé de publier un texte de mars 2000 titré « Désacraliser la violence religieuse ». Je l’ai proposé à une petite revue de philosophie qui faisait un numéro consacré à "La religion, à quoi bon ?" J’y lus bien des articles qui avaient un vague rapport avec le sujet, mais le mien n’y fut pas publié.

 

Tout de suite après le 11 septembre 2001 j’adressai à l’éditeur qui me paraissait le plus à même de le publier un manuscrit comprenant ce texte et quelques autres sur le même sujet (dont plusieurs articles refusés par la presse). Titre de cette compilation : « Pour en finir avec la violence religieuse ». Il ne fut pas publié. Il ne le fut pas non plus par l’un des quarante éditeurs auxquels je l’ai proposé plus tard.

 

En 2008 j’ai réduit mon manuscrit à l’essentiel : principalement le texte de mars 2000, pour lequel j’avais beaucoup travaillé, plus quelques autres. Entre temps je l’ai photocopié, agrafé, donné ou expédié gratuitement par la poste à quelques centaines de destinataires (cette précision pour signaler ma cupidité, que vous avez oublié de signaler dans votre liste montrant ma veulerie).

 

En 2006 je compris que je pouvais reprendre mon combat sous une autre forme sur Internet et je commençai à y publier des textes signés d’un pseudo. Très vite je constatai que le pseudo était pour beaucoup le moyen, dans les controverses, d’insulter et mépriser à bon compte celui qui ne pense pas comme soi. Surtout, ça me parut conduire souvent ces controverses à des échanges de récréation à l’école primaire : - Toi t’es vraiment un con. - Non c’est toi qu’est le plus con, c’est celui qui le dit qui l’est… De préférence avec trois fôtes d’ortografe dans chaque ligne au moins.


J’ai remis rapidement mon nom à la place de mon pseudo, et l’ai gardé même après avoir un jour été menacé de mort dans un commentaire sur Agoravox (je n’en ai pas fait un drame, les administrateurs du site ont enlevé rapidement la menace et mon commentaire).

 

En 2006 aussi, écoeuré par la tricherie des « grands » médias et par les gouvernants sarkoziens dans l’usage du mot « islamophobie », j’ai dit très explicitement par écrit pourquoi « je suis islamophobe » (je n’avais jamais vu personne le faire aussi clairement auparavant).

 

Je l’ai répété ici un peu plus tard, vous pouvez vérifier :

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-l-ambassadeur-des-82314

 

Vous vous trompez, voxagora, et je vous propose de recadrer vos critiques à partir de mes positions réelles. Il y en a une au moins que je peux exprimer exactement comme vous :

 

Je me bats contre "le discours sociétal d’aujourd’hui, lâche et à côté de la plaque, modèle d’incohérence et d’hypocrisie".

 

Cordialement.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès