• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ZenZoe ZenZoe 18 février 2013 11:18

Le mieux finalement serait que le gouvernement ne mette pas son nez dans ce qui relève d’un parcours individuel, et donc devant être initié par l’individu. Tous les dispositifs en place forment déjà une usine à gaz infernale et, pire, quasi inefficace. Si nous avons quelques milliers de jeunes hyper formés qui sortent de nos écoles chaque année, nous avons aussi ceux qui sortent sans rien du tout, se comptent là en centaines de milliers, et restent sans formation réelle tout au long de leur vie !
Que le gouvernement se contente (et ce serait déjà énorme) de faire le ménage dans les organismes de formation, et n’accorde de crédits et de possibilité de rémunération qu’aux plus sérieux, c’est-à-dire ceux qui offrent réellement un parcours de formation professionnelle, et pas des machins bidons tout juste bons à pomper le fric des Conseils Régionaux.
Pour le reste, ceux qui voudront vraiment se servir le feront.

PS : le DIF, l’idée la plus fumeuse du siècle, que dis-je, du millénaire ! Devenir infographiste avec une poignée d’heures de Photoshop par an, changer de vie avec une initiation à l’origami ou au chinois, se préparer à la création d’enreprise avec le module « afirmez-vous », etc...allez, un peu de sérieux quand même !
>>> Selon l’enquête Demos, la plus forte proportion des « formations » demandées dans le cadre du DIF le sont pour des activités liées au développement personnel, ou domaines « d’intérêt strictement personnel ». Avec nos impôts !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès