• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Hermes Hermes 20 février 2013 17:38

Bon, je me suis trop avancé sans entrer dans le détail, je le reconnais, et le dossier est assez complexe : tout ça doit être modulé, pour les petites installations, EDF rachète plus cher que le tarif auquel il vend, pour les très grosses, il rachète moins cher.
Prix de vente
Prix d’achat
Il faudrait connaître le nombre de kWh produit par taille d’installation et le nombre d’installations pour connaître le ratio. S’il y abeaucoup de petites installations (plusieurs dizaines de milliers de petites pour une grosse) EDF pourrait y perdre.

Quand au fait que EDF soit obligé de racheter, à moins d’être totalement autonome, je ne vois pas comment se payer le luxe de ne pas revendre à EDF.

 C’est même une quasi nécessité pour équilibrer le budget d’investissement sur une durée de plusieurs années. Pour une habitation familiale normale dans laquelle on vit, ce n’est pas un gros risque pour EDF, car Il faudrait produire énormément par rapport aux rendements du photovoltaique pour avoir trop d’électricité compte tenu des besoins ménagers. Donc la revente des particuliers dans le cas de la vente du surplus doit rester somme toute très faible en terme de Kwh.

Si on vend la totalité de sa production, on peut y gagner un peu plus, mais on achète l’électricité nucléaire à EDF. En cas de motivation financière seule, c’est mieux, mais pour la motivation écologique c’est pas terrible. Pour vraiment amortir l’investissement c’est nécessaire, et c’est le modèle de calcul utilisé pour la promotion.

Il faut absolument lire les clauses particulières des contrats : L’énergie produite au-dessus des plafonds est rachetée 5c€ le kwh (là EDF est franchement nénéficiare). inutile donc d’espérer cartonner l’été pendant ses absences ! smiley Contractuellement, à partir de 90% du plafond EDF envoie une inspection !

Par ailleurs, les entreprises qui achètent de l’électricité garantie renouvelable à EDF ont une surfacturation de 1 à 3 % de leurs tarifs.

Je serai surpris que tout ces éléments pris en compte , au final ça ne soit pas bénéficiaire pour EDF !

En final pour rentrer dans son budget dans les 20 ans, il faut revendre toute l’énergie photovoltaique produite, et acheter de l’’énergie nucléaire à EDF smiley . EDF surtaxe les grosses entreprises qui font consomment le durable, et la part des petits producteurs dans l’énergie durable vendue reste sans doute assez faible pour que ça reste rentable pour EDF.

Si en plus les tarifs EDF augmentent....

Pour faire du solaire vraiment écologique (vente du surplus), il faut la motivation et ne pas attendre de bénéfices.

Cdt.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès