• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Stalouk 21 février 2013 15:41

@Scual :

Avez vous regarder une conférence d’Etienne Chouard ? Même si vous êtes contre le tirage au sort je vous conseille de le faire, car je pense qu’il y a une incompréhension de ce mécanisme à l’origine de votre refus de celu-ci.

Pourtant vous avez identifier les 3 problèmes politiques majeurs que nous avons :

- Une fausse représentativité
- Les médias nous trompent sur la marchandise
- L’intêret général doit primer ce qui n’est pas le cas actuellement

Tout est dit.
Mais c’est 3 problèmes sont intimement liés au mécanisme même de l’élection, Chouard l’explique très bien. 
Pour aller très très vite : Pour se faire élire il faut faire une campagne électorale qui passe par les médias, et il faut de l’argent. Donc l’élu devient dépendant des forces qui l’ont financé et des médias, ce qui induit une fausse représentativité et des intêrets personnels défendus par l’élu au lieu de l’intêret général.

Il y a chez vous une incompréhension du tirage au sort, qui est normale car au premier abord ce mécanisme appliqué en politique semble absurde.
- Le tirage au sort ce n’est pas Dieu qui décide, c’est les probabilités. Ainsi il est mathématiquement vérifié que le tirage au sort EST représentatif. Les tirés au sort ne représentent pas le peuple, ils SONT le peuple.

- Le tirage au sort est INCORRUPTIBLE par essence, de plus la refonte totale des institutions implique des chambres de contrôle, des médias libres et indépendants etc... Je vous le démontre : Vous êtes tiré au sort pour voter une loi. Seriez vous prêt à accepter un pot de vin pour aller contre l’interêt général, sachant que dans 6 mois vous retournerez parmi les gouvernés (sans mandat politique) et subirez l’injustice de cette loi ? Je ne pense pas, c’est du bon sens.

- Le pb de l’incompétence des tirés au sort est un faux pb : Déjà le bon sens est grand quand on vote ses propres lois, et de plus rien n’interdit de consulter des experts, simplement c’est le peuple qui tranche à la fin.

- Cela aboutirait à une droitisation de la politique : Tout dépend ce que vous entendez par droitisation. Si le peuple est majoritairement à droite alors oui (on est démocrate ou on ne l’est pas) mais cela ne veut pas dire une politique en faveur des plus riches : C’est tout à fait le contraire comme l’explique René dans son article.

Bref je ne vais pas plus loin, libre à vous de creuser du côté de chez Chouard, mais il me semble, très respectueusement, que vous avez mal compris le principe du tirage au sort.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès