• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


citoyenrené citoyenrené 22 février 2013 16:46

Scual,

"c’est les médias qu’il faut réformer pour rendre les assemblées représentative« pas trop d’accord avec ça, ce n’est pas lié, çà participe sans doute à influencer l’esprit critique, mais ce n’est pas la clé de la représentativité

la représentativité, c’est précisément l’atout du tirage au sort et l’inconvénient de l’élection

 la représentativité du pays est alors mécanique, voilà l’intérêt principal

vous voulez une assemblée représentative de la société ? assemblée qui, quoi il en soit, fera émerger, énoncera, l’intérêt général ?
ensuite la question se pose : »est-ce que le simple peuple peut appréhender des problèmes complexes, y apporter des réponses complètes ?« 

vous semblez penser que »non« , le langage législatif et la construction de la loi en arborescence est trop complexe, je pense que »oui« , grâce aux auditions, consultations, commissions

l’art de la parole, outre la rhétorique et les sophismes, nécessaire pour formuler l’idée, en interdit de fait l’accès à »n’importe qui« par le tirage au sort...je pense que non, le bon sens et l’éclairage par des experts, les débats contradictoires...(la vulnérabilité face à la parole experte est la même pour l’élu...sur les OGM il ne fait pas les expériences lui-même)

vous écrivez qu’il faut faire appel à des  »spécialistes", bien sûr, en auditions et consultations, le parlementaire actuel n’est ni chimiste, ni physicien, ni géologue, ni mathématicien, ni constitutionnaliste, à part 1 ou 2, ni juriste de formation, ni biologiste, ni agronome, ni économiste, tous ne sont pas médecin, avocat , etc...

la spécialisation vient dans la mission, dans le mandat, fait partie du mandat même, mêmes pour les sénateurs actuels, c’est très riche les interventions de professionnels dans les auditions...ils ne savaient pas les choses avant d’entrer dans la salle

pour en avoir suivi une ou deux sur LCP, voir si c’était compréhensible pour un lambda, c’est riche , atteignable dans le sens, donc, compréhensible...s’il y a en plusieurs contradictoires ou divergentes, vous êtes laissés juge par le bon sens, ou l’intuition, et surtout par la discussion

s’il me semble que le fond de notre désaccord soit cette question, qui vous fait refuser le tirage au sort...et il me semble l’accepter en partant de la volonté de représentativité de la réalité du pays, comment faire pour en extraire un miroir en miniature, et là, le tirage au sort est le moyen le plus efficace à cette reproduction, se comprend-on ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès