• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 28 février 2013 11:02

Le Conseil National de la résistance, a été voulu, organisé, contrôlé par le Général de Gaulle.

Il y a là les résistant de « juin 41 » Ils ne s’inclinent devant la démocratie qu’a cause du rapport de force militaire et politique. Notamment, comme la suite le prouvera, beaucoup de leur militants sont prêt à suivre De Gaulle plus que Moscou. On a réussi a déterrer quelques socialistes et radicaux qui ne soient pas a Vichy. Même en 43 beaucoup sont en effet encore « en attente ». Du reste, toutes les figures de premier plan de VIchy, viennent de la gauche. C’est aisément vérifiable sur internet.
Et pendant que le CNR tient sa première réunion au domicile d’une de mes tantes, Mitterrand, pistonné par deux copains de la cagoule, se fait remettre la Francisque a tout hasard. Thorez qui a déserté sur ordre reste a Moscou.

La preuve que tous cela est un projet gaulliste, c’est qu’il y a tous le monde. Vous imaginez comme Debut-Bridel, Laniel ou BIdault auraient été invités si cela avait été organisé par le PC ou le PS ! Quand a l’élaboration des projets genre sec soc, il n’est que de regarder les profils de Laroque ou De Vogue et ceux des représentant du PC pour comprendre qui a conçu le bébé techniquement.

Mais il est toujours compliqué de lutter contre le révisionnisme historique.

Il est plus difficile de nier que les progrès issus entre autre de ce programme, se sont épanouis sous le gaullisme et que tous cela a commencé a s’enrayer a partir de 1981.

A partir de là, au lieu que l’argent collectif serve a la solidarité, il sert au recrutement de 2 millions de fonctionnaires et 1,8 millions d’employés « associatifs civils civiques citoyens ». Cela débouche de l’avis général de toutes les gauches, syndicats en tête, sur « une dégradation profonde et continue de la qualité du service public » a budget perpétuellement croissant....

Il y a certainement quelque chose de sincère dans vos regret de cet âge d’or ou la droite était au pouvoir.....
Il y a une grande hypocrisie a invoquer des « ils » pour expliquer comment, avec beaucoup, beaucoup plus d’argent collectif que jamais, on a des fonctionnaires en beaucoup, beaucoup plus nombreux et de la solidarité en moins....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès