• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 1er mars 2013 10:04

Bonjour, C’est Nabum.

Le ski de fond reste une activité très attractive, et si l’on veut sortir des pistes trop fréquentées (cela reste relatif comparé à l’alpin), il existe des itinéraires semi-sauvages très séduisants. C’est notamment le cas sur les domaines du massif du Sancy en Auvergne.

Qui plus est, le ski de fond est, à mes yeux, une activité particulièrement sportive, et nettement plus grisante que l’alpin dans les descentes rapides et étroites bordées d’arbres lorsqu’on les prend schuss en position de recherche de vitesse (quelques beaux tobogans dans le Vercors, plus rarement dans le Jura). Je n’ai éprouvé ce type de sensation en alpin que sur des itinéraires hors piste (à Val d’Isère notamment) ou des pistes verglacées.

Autre possibilité : le ski de randonnée. Les crêtes du Jura ou les grands espaces d’Auvergne sont un régal toujolurs renouvelé.

Les raquettes, personnellement, je ne suis pas fan : trop peu d’autonomie en termes de distance.

Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès