• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 12 septembre 2006 16:50

Comme dit Flo, je suis d’avis que ce seront encore quelques lampistes qui vont trinquer alors que les vrais coupables vont se renflouer les poches. C’est bien triste. Les dirigeants ivoiriens n’ont pas fourni de précision exacte sur la nature des produits que sur le nombre de sites contaminés. Nous entendons que ce serait 518 tonnes et de l’autre Greenpeace parle de 400 tonnes. smiley L’idée d’évacuer la population semble avoir été écartée. Ils attendent que les experts se prononcent avant d’agir, je trouve celà déplorable. Quel intérêt de connaître d’abord la nature et la toxicité des déchets ? Si cette situation prend des proportions ingérables, que feront-ils alors ?

LABEL NGONGO


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès