• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


RBEYEUR 8 mars 2013 19:53

L’auteur trouverait-il donc normal de se faire totalement dépouiller au point de se retrouver à poil ?

Serait-il aux anges ?

Dirait-il encore ?

Parce que lorsque ce sont les biens propres d’une entreprise, son patrimoine, ses outils de travail que l’on casse, qui dépouille-t-on au final ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès