• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 19 mars 2013 20:29

La date du 19 mars fait encore des vagues sous quelques clochers
 plusieurs maires de la région refusent la commémoration
http://languedoc-roussillon.france3.fr/2013/03/19/19-mars-1962-plusieurs-maires-de-la-region-refusent-la-commemoration-218937.html

Bien que la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, au Maroc et et en Tunisie) appelle de son côté dans un communiqué à respecter cette journée « dans le respect de toutes les mémoires, avec un esprit de tolérance, en regardant l’histoire avec lucidité » et à puiser « dans les leçons du passé ».

Concernant le film de de Charly Cassan et Marie Havenel « la valise ou le cercueil », - que je n’ai pas encore vu - il est certainement important que « ces témoignages » soient vus, entendus [ je trouve ce titre beaucoup trop réducteur, peut-être voulait-il être « percutant » proportionnellement au déchirement connu par la famille de ce metteur en scène ?] ... mais il faut savoir garder mesure, on ne peut réduire la fin de la guerre d’Algérie à cette équation bien trop simpliste ... à cette vision dichotomique qui prend en otages des tas de personnes qui ne la partagent pas : ces plus de deux cent mille Pieds-noirs encore présents en Algérie en 1963, ces probablement dizaines ou centaines de milliers de personnes qui avaient hésité à partir, ces communistes qui soutenaient le FLN, ces personnes de l’OAS comme Jean Sarradet qui invitaient à déposer les armes, les insoumis (15 000 jeunes Français ont été insoumis, déserteurs ou objecteurs de conscience ICI ), les positions de personnalités de la Métropole , dont celles d’intellectuels (le Manifeste des 121 ICI , les positions de Jean-Paul Sartre auxquels des publications comme « L’Express » ou « Les Temps modernes » ont ouvert leurs colonnes, au risque d’être interdits ICI ... ) etc ...
Ce seul film ne saurait résumer à lui seul une situation bien trop confuse.

Mon impression est que les crispations sur cette question sont bien plus politiques que réellement populaires ... peut-être faut-il encore un peu de temps, expliquer patiemment, entendre les uns et les autres, ...et mettre les pieds dans le plat délicatement. Le plus terrible serait l’oubli ...
La question de date sert de prétexte à la polémique. Pour relativiser, chrétiens catholiques et chrétiens orthodoxes ne sont pas foutus de fêter Noël ensemble ... un comble non ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès