• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


paul 29 mars 2013 19:31

L’auteur peut craindre à juste titre que ce nouveau marché des complémentaires santé soit réservé à quelques grandes sociétés d’assurances, type Axa, Allianz ...

Mais le salarié a bien plus à craindre de cet accord qui masque une privatisation progressive de l’assurance santé : les soins couverts par la SS seront de plus en plus limités ( franchises, forfaits, déremboursements, budget en baisse ), de façon à laisser le champ libre aux complémentaires que l’on ne pourra même plus choisir : c’est le Medef qui choisira, et avec cet « accord » il gagne sur tous les tableaux . Même schéma pour le financement des retraites .
Quelles seront les prestations prises en charge par ces complémentaires imposées, à quel tarif, ce sont des menus détails que les salariés découvriront vers 2016 .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès