• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


clostra 1er mai 2013 12:52

@Pelletier Jean

Il s’agissait de souligner « l’effet secte », le « sectaire », le « sectarisme » en essayant d’éliminer les extrêmes et les plus spectaculaires et de dégager ce qui dans l’être humain peut se laisser prendre (hypnotiser), ce qu’il y a de plus régressif.

L’effet placebo - que l’on peut décomposer en au moins 3 phases - a pour résultat une amélioration de l’état qui n’est pas due au principe actif du médicament.

Il est admis que le prescripteur en est la cause, l’unique cause, qui est le médiateur (le médium ?).

Il me semble que c’est plus complexe. Il existe également des faits qui font penser qu’il s’agit d’un réflexe conditionnel complètement archaïque et indépendant de toute conscience, tout comme celui du chien de Pavlov qui n’a plus besoin de nourriture pour sécréter ce qui est nécessaire à la digestion.

En d’autres termes, il pourrait être possible de se passer du médicament - pendant un certain temps - pourvu qu’on lui ait associé des éléments visuels ou de routine, comme de placer le cachet dans un verre d’eau, en oubliant de le boire...

Temps qu’on n’aura pas intégré ces processus, il sera possible de raconter tout et son contraire au sujet de « suggestions » sectaires et je crains que des « organismes » tels que l’église de scientologie elle, ait tout à fait compris ces mécanismes (on pense également aux « déviants » New Age) sans les faire partager au plus grand nombre...pour la raisons que vous connaissez. Mais ce ne sont pas les seuls...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès