• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


kemilein 7 mai 2013 12:12

la mort n’a rien d’indispensable
nous devrions vous dispenser plus d’intelligence peut être ?

si nous ne mourrions pas nous serions nombreux, nous consommerions beaucoup, beaucoup au point qu’on se poserait la question d’une limite et d’un équilibre a avoir.
la question n’est jamais uniquement la consommation, mais la consommation rapporter au nombre de consommant.

il est a noter que les espèce d’ôter d’une longue vie on soit par la méthode de reproduction, soit par une forme de stérilité ont une limite a leur croissance.

« l’immortalité » relative que nous visons, et que nous atteindrons posera ces questions.

au vue des capacités intellectuelles de la masse celle ci n’y sera jamais prête, autrement dit, seuls ceux qui auront le temps d’y penser, penseront.
nous aurons une « purge » castratrice, deux mondes seront clairement distinct, celui des Immortels et celui des Mortels, les uns maintiendront les autres et limiteront leur masse alors qu’eux même seront probablement stérile (afin d’éviter que les mortels n’aspirent au même sort d’immortalité)

la mort est dispensable, si nous n’étions pas si primitif dans l’organisation de nos sociétés certainement que nous y serions déjà.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès