• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Bobby Bobby 14 mai 2013 17:58

Pour diminuer les taux de chômage, il faudrait tenter d’arrêter la dynamique actuelle (capitalisme)... pas facile !

On peut diminuer le temps de travail,... un certain « utopiste » y avait pensé... en 1500, Sir Thomas Moore (auteur d’un livre dont on parle encore : « Utopia » !), il y préconisait le temps de travail réduit à une demi-journée... (nous n’y sommes pas vraiment !).

Il faut savoir que trois effets supplémentaires conjoints combattent le travailleur !

-1 le libre-échange qui fait qu’aujourd’hui, les entreprises ont tout intérêt à « décentraliser » là ou la main d’œuvre est bien meilleure marché.
-2 le « progrès » technologique qui combat sérieusement le travailleur en termes de rentabilité !
-3 Le « travail » de l’argent, qui rapporte bien plus que celui de la production.

Et comme les mentalités mettent vraiment beaucoup plus de temps que les « progrès » à évoluer, nous trouvons là une certaine dichotomie qui n’arrange rien ! Ainsi, nous trouvons encore des gens, des systèmes, pour condamner le chômeur essayer de lui faire croire qu’il est responsable de sa situation... afin de lui faire accepter une paupérisation décidée à l’échelon national... Beau tour de force ! Mais il y a mieux !...

Aujourd’hui, en effet, dans le monde presqu’ entier les théories de Friedman ont été adoptées, imposées par ses fumeux « Chicago boys » ; des économistes qu’il a formé aux théories de la LIBERTÉ (d’entreprise) c.a.d. à l’exploitation outrancière de l’homme par l’entreprise... accompagnée par un désengagement de l’état dans tous les domaines « sociaux » et d’une privatisation de la grande majorité des « services » dont les coûts sont alors nécessairement appelés à augmenter de manière significative. Cette école « d’économie » fabrique donc des spécialistes rompus que l’on peut appeler de véritables « criminels sociaux » d’aujourd’hui car ils sont imposés aux gouvernements européens (e.a.) en échange de pétrole, facile ! les américains et les anglais détiennent toutes les ficelles de la distribution de ce produit si indispensable, oh combien, à TOUTE notre économie... la boucle est bouclée !

...de quoi paupériser toute une population, en restant dans l’ombre !

Tant que nous accepterons ce système en train de couler, il ne faut nous en prendre qu’à nous mêmes !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès