• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 18 mai 2013 12:41

Je crois que le débat va bien au delà de cela. Une succession de loi dites « sociétales » ont délibérément encourage les detricotages familiaux aux frais de l’état et de la collectivité. On en est a 25% de français considérés comme « sans famille »avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur le plan social. Les textes n’ont pas accompagne un mouvement, ils l’ont encourage, facilite, parce qu’ils étaient porte par les principaux bénéficiaires : des hommes d’age mur, arrives dans la vie et soucieux de pouvoir vivre pleinement une polygamie étalée dans le temps sans en couvrir tous les frais..
Je pense même que la demande pour une société qui encourage plus la solidarité et la responsabilité sera portée notamment par les générations d’enfants du divorce et de femmes féministes bien a même de mesurer les conséquences de ces régressions récentes.

Ce combat est dors et déjà « progressiste », mais il va être de plus en plus porte aussi par des forces issues des milieux de qui s’autoqualifient ainsi.

On le voit très bien dans le film, « les invasions barbares ». Le beau père soixantehuite parle a sa future belle fille d’amour et de sexe. Elle lui répond qu’elle a passe son enfance a se rouler sous les roues de la voiture de son père a la fin des week end partages et qu’elle est prête a tout pour que ses enfants ne connaissent pas cela.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès