• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


volt volt 22 mai 2013 21:31

1/ je constate que la mythologie de la francophonie est stérile, vu le recul avéré partout, et qui pourtant aurait pu être surmonté ; que la francophonie est raciste, de fond, car la simple expression « écrivain francophone » n’étant pas appliquée aux français « de souche », conte toute une ségrégation active et sournoise.


2/ partout désormais, en affaires comme en politique et communication, le recul définitif de la langue française et avéré, acquis, et reçu ; hélas, il n’est plus question d’y revenir, le problème est désormais d’assumer...

3/ il ne fait nulle doute à mes yeux - de non Français, et pas principalement francophone, c’est pour moi une langue seconde, voire moins - que le Français est porteur d’une intelligence, d’une vivacité, et d’une richesse qu’on ne trouve dans aucune autre langue, actuelle, voire même passée ; cela n’empêche pas d’être réaliste et de constater que ce n’est pas tant l’avancée de l’anglais ou du globisch, que plutôt la très nette régression du vocabulaire et de la syntaxe des nouvelles générations, qui a signé cet arrêt de mort, désormais irréversible et définitif, c’est une question d’heures. & mes condoléances.

4/ tout le reste ne sert à rien, vous et moi serons bientôt (une à deux décennies) des animaux empaillés bon pour les musées et ) amuser la galerie de nouvelles générations qui riront bien de nos adjectifs - voilà, c’est fait, échec et mat, il aurait fallu se réveiller sous tonton, mais le sommeil était profond.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès