• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 25 mai 2013 10:03

Quelle importance ? Les quelques centaines de types qui dirigent le cac 40, perçoivent un truc du genre 0, 00 quelque chose pour cent des CA qu’ils gèrent. Que ce soit trop ou pas assez est une question sans aucune portée politique d’un point de vue matérialiste. On parviendrait a les convaincre de bosser gratos sous la contrainte, cela ne changerait absolument rien.
C’est de l’argent prive et les droits de l’homme s’oppose a ce que l’État intervienne de façon autoritaire. De toute façon, chaque fois qu’il a touche aux salaires, cela s’est traduit par des effets pervers. Ainsi avec le smic est il parvenu a exclure durablement du marche du travail tout une partie de la population.
Nous sommes dans un pays ou 57% de la richesse est dépensée par l’État. Une part croissante d’un PIB croissant depuis 30 ans. Une simple egalisation des conditions consentie au prive par rapport au public permettrait par elle même de résoudre l’essentiel des problèmes sociaux du pays, et si on est hostile a cette « égalité » la, une simple augmentation de 10% de la productivité de l’État permettrait elle aussi de consacrer prêt de 6 point de PIB supplémentaire au social.
Mon expérience personnelle, c’est que les gens qui se passionnent pour les 40 salaires des 40 PDG du CAC, sont surtout des gens qui n’ont pas trop envie qu’on pose les vraies questions et qui n’ont qu’un faible intérêt pour les vrais problèmes sociaux.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès