• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jaja jaja 4 juin 2013 12:13

« Néocapitalisme mondial » dont nous devrions admettre, selon l’auteur, que nous en sommes les idiots utiles en tant qu’anticapitalistes pour qui les moyens de production et d’échange doivent être socialisés afin de mettre fin à l’esclavage salarié et donc à l’oligarchie dirigeante et exploiteuse......

Ce « néocapitalisme mondial » est un concept bien fumeux pour qualifier un système où la mondialisation capitaliste n’est rien d’autre que la volonté hégémonique de l’impérialisme américain d’unifier ce monde sous son leadership.
Volonté impérialiste agressive qui se heurte déja et se heurtera de plus en plus à la résistance des autres blocs, Russie et Chine en premier lieu, dans cette lutte titanesque pour la domination mondiale....

Imaginer un monde en voie d’unification est un non sens. Le Monde aujourd’hui comme hier est multipolaire et la lutte des grandes puissances pour s’assurer la main mise sur les ressources et débouchés de la planète fait et fera de plus en plus rage...
Jusqu’à probablement une prévisible nouvelle guerre de repartage entre ces grandes puissances rivales....

« L’égalité est incompatible avec la lutte des classes, car elle impliquerait qu’il n’exista plus aucune classe »
Là aussi on ne voit pas où l’auteur veut en venir dans la mesure où l’objet même de la lutte des classes c’est de parvenir à l’égalité sociale entre toutes et tous. Une fois cette égalité acquise il n’existe effectivement plus aucune classe... Leur disparition, l’abolition des classes sociales c’est ce qu’ont toujours voulu aussi bien les communistes que les anarchistes...
C’est l’aboutissement ultime de la lutte des classes ! la société sans classes....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès