• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


al.terre.natif 26 juin 2013 11:47

Votre analyse des causes de ces mouvements sont polluées par cette impression (qui est une certitude chez vous) que l’homme est trop nombreux sur la planète.

Ce n’est pas la cause de ces révoltes des peuples, mais bien une idée faussement amenée dans de nombreux débats, souvent par les mêmes élites qui se partagent le haut de la pyramide.

L’humanité ne peut pas grandir indéfiniment en nombre sur une Terre finie, c’est une évidence. Mais juger qu’aujourd’hui elle est déjà trop nombreuse est un point de vue occidental terrible. Car les « trop nombreux » ne seront jamais nous, mais ceux qui « prolifèrent », les tiers-mondistes ...

Vous faites le jeu des élites par ces affirmations.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès