• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


baldis30 6 juillet 2013 09:35

je ne suis pas particulièrement écolo, et sur bien des points je suis fondamentalement opposé à leurs actions mais .....il y a plusieurs problèmes gravissimes réels que l’ex-ministre n’a pas abordés, et pour lesquels elle ferait mieux de se taire, elle comme les verts, comme bien des politiciens de droite et de gauche techniquement ignares et politiquement insanes :

a) le gaz de schistes ... et qu’on ne vienne pas me raconter n’importe quoi tant en« pour » qu’en « contre » . Le tort majeur des écolos est de ne pas avoir pris en compte les arguments techniques irréfutables sur le plan de la géologie et de l’expérience PUBLIEE - donc accessible à tous- que l’on en a en France dans un coin bien précis de l’hexagone . La vérité technique ? les écolos ne veulent en aucun cas en entendre parler quel que soit le sujet , seul compte leur dogmatisme étroit et destructeur.

b) la liaison ferroviaire Lyon-Turin .... la géologie côté français c’est pas mal ... il y a un politicien local dont on a parlé beaucoup récemment sur Agoravox qui sera entièrement responsable des déboires qui immanquablement se produiront . Quatorze faciès géologiques au moins dont deux de la plus sale réputatrion qui soit : houiller briançonnais et gypse ... sans oublier techniquement  : le quartzite . Surout que pour faciliter les échanges franco-italiens auxquels personnellement je tiens beaucoup il y avait au moins deux autres solutions ferroviaires nettement plus sûres, moins chères ... mais localement ....n’est-ce pas .....

c) enfin des études de risques sérieuses ... et actuellement c’est d’un m.....r sans nom avec souvent des commissaires-enquêteurs ignares du problème alors qu’une directive très intelligente de Chirac datant de 1976 demandait qu’ils soient compétents .... merci, pas mal et après on vient se plaindre de l’encombrement des T.A. et des C.A.A., avec des argumentations dogmatiques qui sont vite réfutées par autant de dogmatisme de l’autre côté. Là aussi les écolos n’ont strictement jamais rien fait . Un jour après une catastrophe on dira ... « ah mais on n’a pas lu, on savait pas lire on n’a pas compris » .

D’expérience personnelle dans les colloques, et congrès que j’ai suivis et qu’il m’arrive encore de suivre, environ 80 % des communications venant du ministère de l’environnement sont empreintes du plus pur dogmatisme et partant au minimum de l’inutilité, au pire de la mise en danger d’autrui par manque à une obligation de sécurité, quand en plus il n’y a pas aggravation du danger comme par exemple l’a souligné le rapport « MARTIN » publié à la Documentation Française sur les inondations de Nîmes : c’est public , il n’y a pas à commenter ! .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès