• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


gaijin gaijin 3 août 2013 09:32

rupture
oui il y a eut une rupture
Dans le monde d’ après les horreurs d’ auschwitz et d’hiroshima les petits hommes avec leur nouvelles machines toutes neuves ont voulut oublier le passé.
On allait reconstruire, vivre dans un monde neuf, sans guerre et surtout oublier le passé, ne pas chercher a savoir comment on en était arrivé là.
C’est ainsi qu’est née une nouvelle génération d’hommes qui allait créer une nouvelle mythologie,une mythologie comme personne n’en avait jamais écrite. Ce qu’un très vieil homme arrivé là par delà les siècles a appelé : « la légende de l’avenir  » .
Dans le monde d’après la bombe cette nouvelle génération a revendiqué le droit a la liberté, a effacer le passé : ils allait bâtir quelque chose de merveilleux : l’accès a une énergie illimitée et gratuite devait nous permettre de nous passer du travail, nous allions conquérir l’espace et le ciel de l’an 2000 serait remplit de fusées ......A quoi bon alors nous encombrer des salades de l’ancien monde celles que l’on faisait pousser dans la terre, avec du fumier, et que l’on plantait en fonction de la lune. On avait inventé de nouvelles salades celles qui poussent sans terre : ça s’appelait les « cultures hydroponiques » et c’était merveilleux ! on pouvait faire pousser nos salades sans terre ni soleil, c’était merveilleux parce que c’était nouveau et que dans l’espace il allait bien falloir .......
C’était l’avènement du monde moderne et le brillant du formica remplaçait la patine des vieux meubles en bois, si désuets ....

Deux générations plus tard l’an deux mille n’a pas eut lieu et on cours toujours plus vite pour essayer de rattraper nos mythes.
La génération des anciens n’en finit pas de disparaître .
Celle des modernes a la retraite ( a part les politiques ) est toujours a la recherche d’un ailleurs quelque part.
La suivante celle des post modernes se demande comment faire pour survivre dans ce vaste foutoir et tente de se raccrocher aux branches sans savoir pourquoi
tandis que celle d’après semble avoir décidé de se réfugier dans le virtuel .........


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès