• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


bakerstreet bakerstreet 5 août 2013 12:57

Le sang impur qui abreuve nos sillons est à remettre en adéquation avec les temps mémorables de la révolution française, quand les armées de toute l’Europe s’apprêtaient à faire un sort à la France, et qu’il fallait assurer le sursaut et la dignité nationale.

En ce sens, les vers du chant des partisans « ami entends tu le cri sourd des corbeaux sur nos plaines », signifie la même chose : « Regardez donc la vérité du moment ; si elle est bien triste, elle sera encore pire si vous ne vous bougez pas le cul ! »

Il faut garder la marseillaise, il faut écouter le chant des partisans par derrière.....Ce sont des jalons de notre histoire qui ont évidemment encore un sens. Beaucoup s’intéresseront à la grande épopée qui est derrière, et qui n’a rien à voir avec un chant nationaliste.

A chacun de deviner à qui pourrait s’adresser maintenant ces chants....L’ennemi d’aujourd’hui n’a plus d’habit rouge, et se cache derrière les bastions de la finance, plutôt que derrière les fortins.....

.les fortifications ne sont plus les mêmes.

"Il faut être absolument moderne !

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès