• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


menou69 menou69 12 août 2013 18:37

Le 29 novembre 2010, le couperet tombe : Serge Teyssot-Gay, le guitariste de « Noir Désir » , annonce qu’il quitte le groupe suite à des « désaccords émotionnels, humains et musicaux » avec Bertrand Cantat. Le lendemain, Denis Barthe, le batteur, officialise la dissolution du groupe. Que s’est-il passé ? Marc Besse lève le voile sur une partie de ce mystère en recueillant les confidences du batteur du groupe. Deux jours auparavant, le 28 novembre, les quatre musiciens se retrouvent autour d’un dîner. « D’un coup, dans la discussion, Bertrand a complètement changé et s’est comporté comme une ordure. Il nous a dit de tout. Il s’est positionné comme une victime, raconte Denis Barthe d’après les passages révélés par l’AFP. D’un coup, il était victime de tout. Vilnius, ce n’était pas de sa faute… Comme si Marie avait glissé sur une savonnette. Kristina [Rady, sa femme qui s’est suicidée le 10 janvier 2010, ndlr], ce n’était pas de sa faute. Elle était malheureuse. Il nous a tous accusés d’avoir besoin de sa notoriété. »Puis Denis Barthe éclaire le lecteur sur le comportement de Bertrand Cantat, cet homme qu’il connaît depuis près de trente ans : «  Quand il a envie de rompre parce que la situation ne lui convient plus, il pousse les gens au bout de leurs limites pour que ce soient eux qui mettent fin à l’histoire et lui évitent de prendre ses responsabilités. Il est dans une drôle de période. Depuis qu’il est sorti, il a beaucoup d’amis et de nouveaux amis. »

Lu dans le Nouvel Obs  :

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20121025.AFP3129/une-biographie-leve-le-voile-sur-les-derniers-moments-de-noir-desir.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès