• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lephénix lephénix 16 août 2013 22:04

les Simca Versailles mettaient le « rêve américain » (moteur Ford V6 et V8 qui propulsait les Matford d’avant guerre) à portée des classes aisées...
après la crise de suez (1956, déjà...), simca a adapté un moteur plus économique d’Aronde (« un appétit d’oiseau ») à la belle carrosserie américanisée : beaucoup d’Ariane circulaient encore dans les seventies (plus de 150 000km au compteur) - les taxis G7 d’André Rousselet étaient des Ariane...
ses grandes soeurs qui avaient nom Versailles, Chambord, Beaulieu, etc incarnaient cet élan des trente glorieuses qui allait expirer avec la prise de conscience d’une certaine déstabilisation des structures énergétiques de notre société industrielle...
depuis le secteur auto bat de l’aile - pas l’aile d’une aronde qui apportait le printemps venu d’Amérique...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès