• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Lion Of Judah 4 septembre 2013 15:09

Cette fois, la voix dissonante est venue de l’ancien président Akbar Hachémi Rafsandjani, chef du Conseil de discernement et figure du camp modéré. « D’un côté, le peuple reçoit des bombes chimiques lâchées par son propre régime. D’un autre côté, il doit attendre les bombes américaines », s’est ainsi désolé M. Rafsandjani, le 1er septembre, lors d’un discours dans le canton de Savadkouh, dans le nord du pays.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès